Les amis de la forêt du Gâvre

Un peu d'Histoire :

La forêt actuelle est une petite partie de l'immense forêt naturelle qui recouvrait autrefois l'essentiel de la Bretagne intérieure.

La découverte de haches de pierre et de bronze montre que ce territoire était occupé dès l'époque néolihique (- 5500 à - 2200 avant J.C.), l'alignement du Pilier, exceptionnel par sa longueur, en est une illustration.

L'époque Celtique a ensuite vu l'exploitation du minerai de fer grâce à la présence d'eau et de bois en quantité suffisante pour alimenter les bas fourneaux. Des lieux-dits tels que "Les Ferrières" en témoignent.

Le nom "Gâvre" pourrait être d'origine Celtique et proviendrait alors de "gavr" qui signifie la chèvre ou le chevreuil.

A l'époque gallo-romaine, Blain est un carrefour très important de communication et la voie vers Condate (Rennes) traverse Le Gâvre. Des vestiges de thermes ont été découverts au Sud de la forêt.

La chapelle de La Magdeleine rappelle qu'au XIIème siècle les moines de l'abbaye de Blanche-Couronne (sur La Chapelle-Launay) sont venus défricher le secteur des Chételons pour y accueillir une communauté de lépreux.

Au XIIIème siècle, la forêt étant une propriété des ducs de Bretagne, c'est Pierre 1er dit "Mauclerc" qui décide de construire un château. Il s'y installe, à proximité des habitants, et leur accorde des avantages en matière de droits d'utilisation de la forêt et de suppressions de taxes : c'est la naissance de la "Ville Franche" du Gâvre.

L'alignement mégalithique du Pilier est un témoignage d'une présence humaine sur le site du massif forestier gavrais il y a plus de 5000 ans

Une maquette du château du Gâvre, aujourd'hui disparu, est exposée dans une salle de la Maison de la Forêt

Lors du mariage d'Anne de Bretagne avec Charles VIII en 1491, la forêt est rattachée au domaine Royal, puis après la révolution française et jusqu'à ce jour, au domaine de l'Etat : c'est une forêt "domaniale"

D'autres évènements historiques ont marqué l'Histoire du Gâvre : la destruction du premier château par le puissant Olivier de Clisson, seigneur de Blain, jaloux de n'avoir pu bénéficier de ce trophée lors de la guerre de succession de Bretagne; la reconstruction d'un deuxième édifice aujourd'hui disparu; le séjour de groupes royalistes qui ont trouvé refuge en forêt pendant la révolution (cf la croix du chêne de la messe)

Enfin lors de la première guerre mondiale, des camps de prisonniers allemeands y ont été installés. Et pendant la guerre 39-45, des munitions y ont été stockées, d'abord par les troupes britanniques en 1940, puis par les troupes allemandes, pendant l'occupation.

La forêt du Gâvre aujourd'hui

C'est un massif qui couvre 4500 ha.

Cette surface se répartie pour 60% en "feuillus", Chêne rouvre et Chêne pédonculé essentiellemnt, et 40 % en résineux, Pin sylvestre et Pin maritime.

La forêt est située entièrement sur le territoire de la commune du Gâvre. Elle est divisée en 234 parcelles de 10 à 30ha, qui sont numérotées sur le terrain.

On y dénombre plus de 70 espèces d'oiseaux, des petits (écureuil, martre, blaireau...) et grands (cerfs, chevreuil...) mammifères. La forêt abrite également 13 espèces de chauve-souris, des amphibiens rares tels que la salamandre tachetée ou la grenouille rousse.

Elle est particulièrement connue pour ses ressources mycologiques, et chaque automne y voit revenir les amateurs de champignons venus de toute la Loire-Atlantique et des départements voisins.

La forêt est domaniale. C'est-à-dire qu'elle appartient à l'Etat. Elle est gérée par l'O.N.F (Office National des Forêts). Le plan d'aménagement élaboré par cet organisme doit répondre à trois objectifs : production de bois (environ 20 000 m3 par an), préservation de la biodiversité, accueil des visiteurs.

Il est difficile de connaître les bilans des comptages des grands mammifères effectués en forêt du Gâvre.

Les observations faites lors des sorties "brame du cerf" de la Maison de la Forêt semblent montrer une diminution régulière de la présence des grands cervidés sur le massif.

Association Les Amis de la Forêt du Gâvre

Siège social  : 3 rue de la Chesnaie 44130 LE GAVRE

Mail : lesamisdelaforetdugavre44@gmail.com,

Facebook: lesamisde laforetdugavre

Téléphones 06 08 10 58 91 ou 06 47 82 00 75

  • Facebook
  • YouTube
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now