Bosquet 2015.JPG

Les Amis de la Forêt du Gâvre

Le nouveau bureau

de notre association

est constitué de :

 

Jean-Louis POTIN, coprésident

Bertrand KEREZEON, coprésident

Roselyne LEROUX, secrétaire

Thierry VIOLLIN, trésorier

Philippe GENET, trésorier adjoint
 

 

Procès-verbal de l’Assemblée générale

du 2 octobre 2021

 

 

 

Présents ou représentés : 43 adhérents

Excusés : 9 adhérents

 

La première assemblée générale plénière se tient le 2 octobre 2021 et débute à 10h00. Le report de cette instance après deux années d’existence de l’association est dû à la crise sanitaire de la COVID 19 qui sévit depuis mars 2020 au niveau mondial.

 

Jean-Louis POTIN, coprésident, accueille et remercie les personnes présentes.

 

Il présente le rapport moral pour la période allant de la création de l’association le 25 septembre 2019 à cette assemblée générale.

 

Il poursuit par la projection d’un diaporama résumant les événements qui ont marqué cette période :

- les courriers

- les actions

- les constats sur l’exploitation forestière, les prospectives annoncées par l’ONF

- les changements dans le personnel de direction de l’ONF des Pays de la Loire survenus en 2021

 

Le rapport financier et le budget prévisionnel pour 2022 avec, pour principal projet de dépense, l’organisation d’une conférence animée par  M. Gaspard d’Allens : journaliste engagé, auteur du livre « Main basse sur nos forêts » sont portés à la connaissance de l’assemblée. Egalement, projet d’achat d’une banderole pour les actions de l’association.

 

Afin de constituer un conseil d’administration comme le prévoient les statuts et renouveler le bureau, un appel à candidatures est lancé auprès de l’assistance :

 

- Candidats Membres du CA :

  • M. GENET Philippe

  • M. KEREZEON Bertrand

  • M. VIOLLIN Thierry

 

 

- Candidats pour participations aux actions à mener :

  • M. BIDAUD André : mise à jour du site internet

  • M. BREGER Fernand

  • M. BREMESSE Marcel

  • M. BRETTE Bruno

  • Mme JALABER Soizic

  • M. LAUDRIN Michel

  • Mme MARIN Annick

  • M. SEROT Alain

 

Un vote à main levée est demandé pour approuver le rapport moral, le bilan financier et avaliser les candidatures pour intégrer le conseil d’administration. Approbation à l’unanimité.

 

Points abordés lors des échanges qui ont suivi :

 

- Action contraire à la préservation de la biodiversité, en particulier des insectes : le fauchage des bords de route en forêt

- Difficultés accrues d’accès pour le public familial ; empierrement des allées pour permettre le passage de gros engins de travaux, mais impraticables pour une poussette par exemple lors des promenades. Fossés énormes.

 

- Projet de déplacement du parcours de santé : le but est l’abattage des chênes de la parcelle, une des dernières avec des arbres de plus de 100 ans. Pas de concertation avec les usagers, uniquement avec les élus qui « laissent faire » l’ONF. Cet aménagement est une destination pour de nombreuses familles, pour les centres aérés pendant les vacances, pas seulement des sportifs. Une action sur le terrain contre ce déplacement est envisagée par l’assistance.

 

- Tas de billes de bois non vendus sur le bord des allées : certains tas restent à pourrir sur le sol, la ressource est donc perdue, les arbres auraient pu rester sur pied. Les usagers de la forêt sont scandalisés.

 

- Arboretum non entretenu : l’ONF n’entretient pas, car pas de budget de fonctionnement pour cela, recherche des bénévoles pour le faire, les arbres meurent petit à petit, les ronces ont tout envahi. Le lycée de Derval se propose de faire l’entretien avec les élèves selon Jean-Louis qui les a rencontrés lors d’une sortie nature.

 

- Période d’abattage des arbres limitée ou non : le code rural le prévoit pour l’exploitation des haies par les agriculteurs et les municipalités. Non-respect des cycles de repos de la sève, de la nidification des oiseaux, de la présence d’insectes…

 

- Chasse à courre pendant le brame, est-ce normal ?

 

- Le bois part aux Etats-Unis ou en Chine, pas de valeur ajoutée par l’industrie française, retour des produits façonnés

 

- Disparition programmée de certaines essences par excès d’exploitation, sans mesures de sauvegarde suffisantes par les politiques du tout productif du Ministère de l’Agriculture.

 

- Slogan proposé pour la banderole : Santé de la forêt = santé du public

 

Les membres du CA se réuniront pour procéder à l’élection du nouveau bureau. Il devra modifier les statuts pour le changement d’adresse du siège.

 

Ces points seront évoqués, si possible, lors du comité de massif organisé par l’ONF le 6 octobre 2021.

 

La séance est levée à 11 h 30 et se termine par le pot de l’amitié.

                                                                                              La secrétaire

                                                                                              Roselyne LEROUX